Rechercher

Beaucoup de gens n'ont jamais fait affaire avec un designer d'intérieur. Je le sais car plusieurs de mes clients m'avouent en être à leur première expérience. Avant de débuter une relation client-designer, les choses doivent être claires et je m'assure de bien comprendre les besoins et attentes de mes clients potentiels, avant de prendre le projet.


J'ai appris à mes dépends que les attentes des clients sont parfois difficilement réalisables ou carrément impossibles à rencontrer. Pour éviter le plus possible des conflits ou des déceptions, je me permet de poser ces questions, qui me permettront de bien comprendre vos attentes et voir s'il m'est possible de les rencontrer.



1. Quelle est la teneur de votre projet?


Qu'il s'agisse d'un simple projet déco, une rénovation ou une construction neuve, il est important de comprendre rapidement la teneur du projet. S'il s'agit d'une rénovation ou un projet déco, assurez-vous de bien cibler la ou les pièces à travailler. Cela me donnera déjà une idée de l'ampleur du travail, tant au niveau des étapes préliminaires comme par exemple, la prise de relevés, de photos informations, et pourrai estimer rapidement mon implication potentielle dans l'ensemble du projet. Je pourrai alors vous donner l'heure juste sur ma capacité de vous accompagner, compte tenu de mes compétences et surtout, de mes disponibilités.




2. Avez-vous déjà fait affaire avec un designer?


Si la réponse est oui, je vous demanderai si vous avez été satisfait de son travail.

Il m'est déja arrivé de discuter longuement avec une cliente potentielle qui m'avait avoué ne pas avoir aimé les choix de sa designer précédente. Elle estimait qu'elle avait fait de très mauvais choix de couleurs et que les agencements ne fonctionnaient pas tout tout! Une fois sur place, j'ai constaté que les agencements fonctionnaient bien, mais que la cliente avait une vision bien précise de ce qu'elle voulait. J'ai quand même pris le mandat et cela s'est avéré un véritable cauchemar car toutes mes propositions étaient déclinées et je n'arrivais pas à avancer dans le projet. J'étais frustrée et la cliente aussi! Pas très agréable comme situation!


Si la réponse à la question est non, je m'assurerai de bien vous expliquer mon rôle et ma façon de travailler, en toute transparence également en ce qui concerne mes honoraires.



3. Quel est votre budget?


La fameuse question que la plupart des gens déteste répondre est pourtant si importante. Si cette information m'est transmise assez tôt dans le processus, je suis alors en mesure de m'aligner vers des recherches et démarches allant dans le bon sens et ainsi, éviter de vous proposer des choses ne pouvant s'aligner avec votre budget. Également, si je constate que vos demandes ne concordent pas avec votre budget, je pourrai rapidement vous en faire part. Nous pourrons alors établir des priorités et faire des choix en conséquence.



4. Quand souhaitez faire les travaux?


Si vous me contactez trop peu de temps avant le début souhaité des travaux, vous serez déçu d'expérimenter des délais en cours de chantier. Il faut savoir bien planifier avant de débuter et le tout débute par une rencontre client-designer. À partir du moment où vous me contactez, il est possible que mon horaire soit complet et que la rencontre n'aie lieu un peu plus tard que "immédiatement". Aussi, suite à la rencontre, il faut prévoir un délais pour me permettre d'élaborer un concept, produire les plans, préparer la présentation. Ensuite, effectuer les modifications, élaborer les plans techniques finaux, procéder aux appels d'offres pour les entrepreneurs, fabricants, etc. Ensuite, il faut prévoir un échéancier tenant compte des délais de fabrication, de la réception des matériaux, du mobilier, etc. Bref, n'attendez pas à la dernière minute pour me contacter!



5. Quelles sont vos attentes quant à mon implication?


Que désirez-vous comme accompagnement? Etes-vous du type à lâcher prise et tout confier à votre designer, ou êtes-vous du type "je veux tout choisir" et vous impliquer à faire une partie par vous-même. Quoi qu'il en soit, soyez honnête et transparent quand à vos attentes, et ce, dès le départ afin de partir du bon pied.




Je ne vous apprend sans doute rien si vous êtes friand de déco lorsque je vous parle du choix de l'influent Pantone Color Institute pour le « bleu classique » comme couleur de l'année 2020.

Et vous savez également que la couleur de l'année, si elle est bien accueillie, contribuera à coordonner, internationalement, les palettes de couleurs à travers les industries de plusieurs domaines (mode, design, décoration, graphisme…).

Je vous parlerai plutôt de la façon de l'intégrer à nos décors, si cette couleur vous séduit!





1 - Un mur accent

Nul besoin de tout repeindre, on peut simplement intégrer ce bleu foncé sur un seul mur, en accent, comme on l'a fait ici à cette chambre à coucher toute blanche, avec des accessoires aux teintes de terre et fibres naturelles.


2 - Jouer le tout pour le tout

Vous êtes du style maximal et voulez assumer votre amour pour cette teinte, alors voici un exemple parfait pour vous! On ose le bleu sur les murs, et sur les tissus.


3 - Peindre ses cabinets

La tendance des cabinets bleus n'est pas d'hier... Si jusqu'à maintenant vous hésitiez, voilà le moment d'enfin faire le saut!


4 - Sans trop se commettre

Vous aimez le bleu, mais ne voulez pas vous engager à l'aimer de façon durable? Vous serez ravis de pouvoir intégrer ce magnifique bleu par les accessoires!



5 - Repeindre un vieux meuble

Vous avez envie de raviver un vieux meuble? Faites-vous plaisir et optez pour la teinte de l'heure!


Bref, si cette couleur vous séduit, laissez-vous aller et amusez-vous! Voici quelques items que j'ai repéré pour vous!


Ottoman bleu - Maison Corbeil

Chaise Mondo - Urban barn

Coussin bleu - Ikea

Verres bleus - Urban barn


Canapé bleu Oma - EQ3

Affiche bord de mer - Bouclair



Ça fait un sapré bout de temps que j'ai délaissé mon blogue... Je suis la première à blâmer, mais avec un brin d'indulgence tout de même, car l'année 2019 a été assez tumultueuse...


Vous êtes plusieurs abonnés à ce blogue et je vous dois au moins un petit coucou de temps en temps et quelques explications car je veux que vous sachiez combien je suis reconnaissante que vous me suiviez! Alors voilà, en ce 31 décembre, bien campée seule à la maison avec cette neige, je prend quelques minutes pour vous donner de mes nouvelles!


Je vous mets d'abord en contexte.

Début 2018, nous avons eu l'annonce de Canal vie, comme quoi l'émission ne revenait pas à la télé. Suite à cette nouvelle, nous avons tous eu à nous retrousser les manches pour revisiter nos priorités, notre emploi du temps, nos sources de revenus. Parce qu'il faut se le dire, participer à la production d'une émission de télé demande beaucoup de temps, et d'implication de notre part. Il va sans dire que ce temps consacré à l'émission n'a pas été des plus bénéfique pour nos entreprises respectives. On ne peut être partout à la fois! Pour ma part, j'ai ressenti un certain soulagement lorsque la nouvelle est tombée, après avoir commencé à ressentir des signes d'épuisement professionnel.

Pour la première fois en 13 ans, je me suis retrouvée face à moi-même, avec une petite entreprise qui générait un modeste chiffre d'affaire, mais dont la majorité des revenus provenaient de la télé, et des activités médiatiques.

J'ai donc eu des choix à faire. J'ai coupé les dépenses, déménagé mon bureau à la maison, entrepris moi-même le travail que faisait mon adjointe administrative, réduit mon équipe au strict minimum, et j'ai fait ce qu'il fallait pour aller chercher des mandats pour m'assurer de survivre. Avec une équipe réduite au minimum, et tant d'efforts pour couper partout, je me suis dit que ça irait...

Mais après avoir finalisé mes états financiers de l'an 2018 avec un bilan dans le négatif (grosses pertes), mon coeur a fait trois tours et le vertige s'est emparé de moi... Quoi faire?

Vous dire combien de nuits blanches et de sueurs froides j'ai vécu...

Je me suis retroussé les manches et sans me poser mille et une questions, j'ai foncé!

Heureusement, j'ai eu assez de clients intéressés à faire appel à mes services pour maintenir le cap. J'ai travaillé fort, je me suis serrée les coudes et jamais je n'ai douté de la direction à prendre, parce que j'aime ce que je fais et je me félicite d'être à ma place, à faire ce que j'aime. Mes réseaux sociaux en ont souffert, et j'ai été peu bavarde sur mon blogue, mais c'est comme ça!

Cette année, mon bilan financier s'est terminé de façon optimale, avec une augmentation de mon chiffre d'affaire et des profits plus que raisonnables! Enfin... Le travail a porté fruit!


Avec cette épreuve vécue, j'ai appris qu'il ne fallait jamais céder à la panique, ne jamais douter, et surtout, faire confiance que les bonnes choses se présenteront comme il se doit, pour nous aider à avancer, tant et aussi longtemps qu'on reste confiant et qu'on fait toujours de son mieux!

Le fait de me retrouver dans une situation précaire m'a forcé à revisier mes priorités et de travailler de façon beaucoup plus structurée. Beaucoup de personnes parlent de croire en ses rêves, mais peu osent parler de la réalité derrière ceux-ci!


Car il ne suffit pas de rêver, et de croire, mais il faut travailler et être très lucide!

Certaines personnes dans mon parcours professionnel m'ont reproché d'être lucide et terre à terre, mais je crois que cette façon d'être m'a sauvé à maintes reprises de prendre mes rêves pour des réalité et de tomber dans un précipice financier.


Aujourd'hui, je vais beaucoup mieux, je respire enfin et je prend quelques jours de repos pour faire le vide et me permettre d'accueillir les nouvelles possibilités qui se présenteront à moi. J'ai encore des projets en tête, des choses à accomplir, mais ma priorité demeure de faire bien vivre mon entreprise et de bien la nourrir et lui donner toute mon implication et énergie nécessaire pour qu'elle soit en santé. Après tout, c'est non seulement mon gagne-pain, mais aussi ce qui me permet de faire ce que j'aime et de pouvoir en vivre honnêtement!


Sur ce, je vous souhaite une merveilleuse année 2020, avec toutes les possibilités qui se présenterons à vous! Allons les saisir avec enthousiasme!




Avec Lise et Janie, mes précieuses collaboratrices, avec qui le travail créatif est un bonheur. Nous avons toujours du plaisir en travaillant ensemble et cet aspect est pour moi si important. Je dois souligner leur grand talent et leur énergie débordante. Sans elles, je n'aurais pu passer au travers de cette année de grands défis!

Je vous adore les filles!!

1,262 vues2 commentaires
Abonnez-vous au blogue
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

© 2023 by Arianna Castillo​. Proudly created with Wix.com